La coulée dans la brume

Ile de la Réunion – Piton de la fournaise – Fevrier 2008

Prendre soin de ses oiseaux

Indonésie – Ile de Java – Yogjakarta Mai 2009

Carte postale ?

Grèce – Ile de Santorin – Septembre 2007

Gros grain sur les Ilets

Ile de La Réunion – Fevrier 2008

Le porteur de souffre

Indonésie – Java – Mai 2009

C’est une coupe dans le vent

Hong Kong – Mai 2009

Danseurs Balinais

Indonesie – Bali – Mai 2009

Le chemin de la sagesse

Ile de Lantau – Hong Kong – Mai 2009

Zion National Park

Etats Unis – Zion National Park – 18 mai 2010

Remontons tout juste deux mois en arrière, au 1er jour de notre road trip aux USA.

Au programme : deux semaines à parcourir le plateau du Colorado puis une semaine à San Francisco

Le plateau s’étend sur 340 000 km2 couvrant quatre états : le Colorado, l’Utah, l’Arizona et le Nouveau Mexique. On y trouve des reliefs aussi variés que le grand canyon, les pics de Bryce ou le paysage mythique de Monument Valley, pays de John Wayne et des Western.

Premier parc pour se mettre en jambe : Zion !

Petit parc souvent oublié des touristes, il est pourtant de toute beauté.

Mélange de falaises de grès, de calcaire et d’argile, on dirait une palette d’artiste.

Et au milieu coule une rivière : la virgin river ;o)

Trop peu de photos malheureusement car nous n’y sommes restés que quelques heures mais on se rattrape demain avec Bryce National Park, pour nous, le plus beau du périple.

Lever de rideau !

Indonésie – Ile de Java – Volcan Kawah Ijen


Pour débuter ce blog, un des plus beaux endroits qu’il nous ait été donné de contempler pendant nos voyages.

L’Indonésie est située sur la ceinture de feu du Pacifique qui relie le Sud de l’Australie à la côte Ouest de l’Amérique du Sud.

S’y enchainent 75% des volcans émergés de la planète.

En survolant Java,  quel spectacle ! Partout où notre regard se pose, on ne voit que sommets et fumeroles.

Comme si l’île était dessinée en pointillés : un volcan, une vallée, un volcan, une autre vallée …

A l’est de Java sont réunis quelqu’uns des volcans les plus impressionants dont le Kawah Ijen.

La gorge du diable me semble une description plus appropriée.

Après 2 heures de montée, on arrive dans un paysage digne de Dante : l’obscurité, l’odeur piquante du souffre et rien à l’horizon.

Puis tout à coup, au gré d’une rafale de vent, il est là, devant nous, aussi majesteux et attirant que dangereux.

Une caldeira de roches noires entoure un lac turquoise bordé de plages de sable fin.

Mais la description idyllique s’arrête là. Le lac est composé d’acides sulfurique et chlorhydrique d’où émane un nuage qui nous prend aux yeux et à la gorge et semble bien décider à chasser tout individu qui s’approcherait de trop près.

Paradoxe : c’est le même souffre qui brûle nos yeux qui nourrit les villages alentours.

Le volcan est une soufrière abondante. Son minerai, recueilli par les populations locales au bord du lac, est revendu à la ville.

Bouffés de l’intérieur par l’acide, les hommes grimpent inlassablement chaque jour refusant camions et mécanisation pour sauver les emplois de leur pairs.

Paysage et mode de vie incroyables pour nous occidentaux mais qui représentent à nos yeux tout ce que l’Indonésie porte de plus beau en elle.